Pas de crise de l'immobilier pour les lapins

La journée professionnelle du 8 décembre était consacrée au lapin de garenne pour les élèves de la classe de 1ère GMNF.  Après avoir eu l'intervention en classe d'un technicien de la fédération de chasse du Morbihan, présentant la problématique à propos de ce petit lagomorphe dont les populations ont largement régressé sur l'ensemble du département, direction les landes du Crano qui surplombent la vallée du Blavet. L'objectif du jour ? Réaliser la construction d'une garenne artificielle au sein de laquelle une dizaine de lapins seront lâchés au printemps prochain. La garenne, c'est le nom de la maison du lapin ! Et comment la bâtit-on ? Avec des palettes (qui offrent des trous pour circuler dans le futur HLM 3 étoiles), avec des pierres (qui ceinturent l'édifice pour le protéger des prédateurs comme le renard), et le tout est ensuite recouvert de terre et de branchages. Alors espérons le retour de l'espèce, sur ce site maintenant protégé et classé en Espace Naturel Sensible. Et ce qui est sûr, c'est que grâce


«Toutes les actualités
Galerie photos
Pas de crise de l'immobilier pour les lapins
, ,