Créer une haie d'osier vivant

Mercredi matin les élèves de 2nde NJPF se sont exercé au bouturage ligneux sur Salix viminalis (Saule des vanniers). C'est équipé de leurs sécateurs que les élèves se sont lancé dans le bouturage de bois sec pour obtenir la matière première nécessaire à la création d'une haie de Saules vivants. L'opération consistait à couper en biseau sous un oeil puis à retailler plus haut en respectant une longueur de 40cm, une hauteur suffisante afin d'être répiqué de moitié.  Toutes ces boutures ont été ensuite installées minutieusement tous les 30cm autour du carré destiné à recevoir les plantes des espaces humides.  La souplesse de cette variété permettra de tresser ces branches pour obtenir d'ici 2 ans une clôture vivante en croisillons. Les brins de saule doivent avoir un diamètre à la base de 20/25mm pour être tressés. La longueur des brins d'osier nécessaire au tressage doit être de 1m de plus que la hauteur de la haie finie. Le moment était idéal puisque c'est en période de repos végétatif que s'effectue ce type de travaux.


«Toutes les actualités